dimanche 20 janvier 2013

PAS LE MOINDRE BOUT DE SPITFIRE RETROUVÉ !


Gros coup dur pour David Cundall voir notre article : 20 Spitfire "neufs en boite"en terre Birmane
David Cundall reste optimiste malgré la déception © guardian.co.uk
Les archéologues ont eu beau creuser aucun Spitfire n'a été trouvé pas même une casserole d'hélice !

La société belarus de jeux video Wargaming.net qui finance les fouilles, a confirmé dans un communiqué qu'il n'y a pas d'avions à l'endroit qui a été fouillé.

David Cundall indique que les recherches n'ont sans doute pas été réalisées au bon endroit et qu'il faut poursuivre les fouilles.
Il a déclaré à la BBC qu'il se sent très frustré, mais qu'il est déterminé à poursuivre sa campagne, et reste convaincu que des Spitfire sont bien enterrés dans Birmanie.
Certains journalistes anglais toujours prêt à jeter l'opprobre, on demandé à Cundall s'il allait s'excuser, s'il s'avère qu'effectivement les recherches restes vaines. Il a répondu : "Bien sûr que je le ferai, mais j'ai essayé et je crois que c'est mieux d'avoir essayé et échoué que de ne pas avoir essayé du tout." Un peu mon neveu !

Les fouilles du site ont commencé en ce début de janvier après avoir obtenu le feu vert de Wargaming.net et reçu l'autorisation du président birman Thein Sein lors d'une rencontre avec le Premier ministre britannique, David Cameron, l'an dernier.

Cundall maintient que pas moins de 124 Spitfires sont enterrés dans des sites Birmans.

Avant les fouilles, les scientifiques ont découvert de fortes concentrations de métaux dans le sol autour de l'aéroport de Rangoon, un des trois sites susceptibles de cacher le précieux trésor, ce qui appuyait la thèse selon laquelle 36 avions y étaient enterrés. Mais on apprend par ailleurs que l'aéroport a été très longtemps pourvu d'une piste "métallique"...

Bref, le conte de fée aurait tendance à se transformer en cauchemar pour le pauvre Cundall qui se voyait déjà Squadron Leader de la plus belle découverte archéologique après les "retrouvailles" avec Toutenkhamon !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire